Les étapes pour

  devenir médiateur

Pour être accrédité en médiation familiale, voici les étapes qu'un médiateur doit suivre :

  1. Suivre une formation de base de 60 heures

    Cette formation doit porter sur les sujets prévus à l’article 2 du Règlement sur la médiation familiale et doit être reconnue par l'Ordre professionnel du candidat médiateur. 

  2. Faire une demande d’accréditation avec engagement

    Transmettre à son ordre une demande d'accréditation au cours des cinq années suivant la formation de base. 

  3. Compléter dix mandats supervisés

    Après avoir reçu votre accréditation avec engagement, il doit compléter au cours des deux années suivantes dix mandats de médiation supervisés par un médiateur accrédité ayant lui-même complété 40 mandats de médiation familiale. Il est possible d’avoir plus d’un superviseur, de même qu’il peut être accrédité par un autre ordre. 

  4. Compléter une formation complémentaire de 45 heures

    Au cours des deux années suivant l’obtention de l'accréditation avec engagement, le médiateur doit suivre une formation complémentaire de 45 hrs pour approfondir certains aspects de la formation de base. 

  5. Faire une demande d’accréditation définitive

    Une fois les engagements complétés dans le délai de deux ans, le médiateur peut faire une demande d’accréditation définitive du médiateur en remplissant une nouvelle demande d'accréditation, en joignant les attestations de formation complémentaire et l'attestation de supervision.

Il est possible de faire une demande de prolongation de délai si le médiateur n'arrive pas à remplir les conditions dans le délais de deux ans: 

Le médiateur peut demander une prolongation de délai pour une période n’excédant pas deux ans, s'il démontre qu'il n'a pas pu remplir son engagement pour des motifs liés, entre autres, à la maladie, un accident, une grossesse, un congé parental, une absence du Québec ou pour une réorientation de carrière.

Il est également possible de demander une prolongation d’un an si le médiateur n'a pu effectuer les mandats supervisés requis. Dans ce cas, il doit avoir au moins complété sa formation complémentaire sans quoi il ne pourra demander cette prolongation.

Les organismes membres du COAMF